16/04/2006

Un jour sans...

Parce que cela faisait plus de 3 mois que je n'avais pas vécu un dimanche alone...parce que je n'avais pas envie d'anticiper un passage à vide...mais voilà des vilains "réflexes" ont refait surface...Je sais que cela fait partie encore de mon quotidien...que malgré une évolution positive certaine côté raisonnement et état d'esprit et bien j'ai encore besoin de temps pour retrouver une sérénité comblée....Que le travail commencé en profondeur mettra davantage de temps à se régler et que je ne dois pas faire des symptômes la priorité n°1 à régler, que ces derniers s'atténueront progressivement....Ne rien précipiter, ne rien brusquer...
Parler de ses émotions c'est bien mais le mieux reste encore de les vivre sans pudeur! Se lâcher quoi!
La personnalité boaderline que je suis  (et que beaucoup d'entre vous souffrant de tcas sont aussi!) est hypersensible (parfois même un vrai "Bob l'éponge!"), avec un caractère déterminé et autonome....Mais parfois j'aimerais retourner cette détermination davantage vers moi-même...
Lors de mon w-e en thérapie de groupe, Catherine Hervais m'a confirmé mon côté trop "intellect", trop "cérébral"...L'intellect nous donne un cadre, souvent trop rigide d'ailleurs, mais ce cadre nous éloigne de nous-mêmes et de nos vraies
émotions...
Accepter la vie avec plus de légèreté et refuser de s'angoisser, voilà une de "mes" ("vos") missions principales!
Chaque blessure que l'on se fait c'est qu'on interprète trop et qu'on n'est pas assez dans
le lâcher prise...Il faut agir vraiment, se donner l'impulsion réellement et cesser d'être dans la retenue frustrante....

Que d'apprentissages en un seul w-e!....C'était il y a une semaine....
Je n'en suis qu'au commencement...et chaque jour étant nouveau, je me dois de me donner la force d'en tirer un peu de positif....
Apprendre de la vie et cesser de m'écouter parler, cesser d'être dans le contrôle et la frustration (nb: "la" chanson qui me fait pleurer en même temps sur Cherie Fm! que de coincidences!!!, mais là pas envie de pleurer!!)...
Je sais aujourd'hui que je ne peux pas encore lutter contre les crises, qu'au fond elles sont une énergie positive qui permet de libérer une vraie pulsion....mais la douleur qui s'en suit fait encore mal....physiquement, financièrement c'est encore dur....

Depuis plus d'un mois j'ai fait des rencontres virtuelles uniques, rares et sincères....certaines ont même pu briser le monde du virtuel pour se vivre en live! et ce n'est que le début....Entre mes amis de longue date, ces nouvelles amitiés, mes projets et ma vie au jour le jour j'ai de quoi me donner les moyens de m'accrocher à cette Vie.....

 

Merci à vous!

15:39 Écrit par Elise | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Courage petite fée ... C'est parfois dur de "tirer un trait" sur les émotions. Ou plutot de devenir normale ... Les métriser. Savoir s'en servir, même.
Je dois les affronter moi même chaque jour et c'est parfois douloureux, c'est vrai ...
Courage.
Je pense à toi. Surtout aujourd'hui puisque proche de chez toi (Nangy).
*Poussières d'étoiles*
S.

Écrit par : Et-puis-la-Vie | 16/04/2006

... Ma petite Elise, je n'avais pas vu que tu étais rentrée sur Paris depuis déjà quelques jours, je m'en veux un peu de ne pas t'avoir lue et laissé de commentaires mais je viens de rattraper mon retard!
Je trouve que cette thérapie est une très bonne chose et j'espère qu'elle te permettra d'avancer, de débloquer des choses et surtout de faire moin "éponge". Je t'embrasse très fort,
Lisanka

Écrit par : Lisanka | 17/04/2006

:) Pour chacune d'entre nous, quelque part, quelque chose fait qu'on ne peut s'empêcher de vouloir continuer à s'accrocher à la vie, une personne, un sourire, un soleil, un endroit, une émotion,... n'importe quoi mais quelque chose, et pour chacune c'est différent et c'est ce qui fait qu'on est unique et qu'on choisit de vivre pour nous et pas pour les autres mais avec les autres, Bisous tout doux

Écrit par : Angie | 17/04/2006

*************************** quand tu dis que les symptômes disparaitrons peu à peu, tu as raison j'en suis sure, tu dis merci à la fin de ton article, et moi je réponds merci à toi, merci car chaque article écrit ici me pousse à réfléchir sur moi même, merci car chacun de tes messages sur mon blog m'apporte soutien et conseils, tout comme sur l'échappée
j'espère que tu arrives toi aussi à trouver un peu de tout ca à travers ton blog, le forum, et les rencontres réelles avec jumeline et brindille
bisous ma belle
tu es sur la bonne voie, mon petit doigt me le dit

Écrit par : douceestlavie | 17/04/2006

Les commentaires sont fermés.