02/03/2006

Courage et Volonté...

 

"Courage ma puce, accroches toi, bats toi, avec ta volonté tu y arriveras..."
Combien de fois tous ces messages empreints de bonne volonté et partant de bons sentiments ont-ils été postés, envoyés sur différents blogs et forums de soutien?
Et par moi la 1ère!

Je sais qu'une première étape non négligeable a été franchie...quand vers la fin de l'année 2005 j'ai eu ce cran et cette once de lucidité pour appeler "à l'aide"...quand je me suis effondrée devant le constat que je n'arriverai pas à m'en sortir toute seule...Et quand, par conséquent, j'ai pris la décision de m'en sortir avec le soutien d'une thérapie...
Mais voilà, aujourd'hui je sais qu'il n'y a pas une et une seule thérapie et qu'il ne faut pas s'impatienter et baisser les bras devant la décision d'en changer...
Bref....
La volonté je l'aie....car ce fut (et c'est encore!....eh oui...) trop de souffrances et d'auto-destruction....
J'en suis consciente...eh oui...très consciente....Je sais par quoi il faudrait passer pour aller mieux: une thérapie adaptée et le désir de s'en sortir afin d'Accepter ce travail sur soi...Rechercher sa vraie identité...Ne pas craindre d'être confrontée à ses failles, ses faiblesses, Ne pas craindre de travailler un autre relationnel à soi et aux autres....
Oui le désir d'aller mieux est là.....
Mais pourquoi m'est-il encore si difficile de puiser dans mes ressources mentales pour prendre le dessus sur la maladie?....
Pourquoi je n'arrive pas encore à faire de tous ces encouragements et de cette prise de conscience enfin Ma réalité?....
Je fais toujours un peu de surplace...et je sais que mon apaisement et mon sourire ne sont encore que de surface...
J'ai envie de croire, que même quand je serai amenée à revenir sur Paris et à lutter de nouveau contre certaines angoisses, et bien une thérapie m'aidera enfin à mettre en pratique cette Volonté pour relever la tête!.......
Rester réaliste...mais rester optimiste aussi....

A bientôt!!! 

15:55 Écrit par Elise | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Elise, le principal est que tu y croit et que tu te donnes les moyens de réaliser tes objectifs ...

Tu sais, lorsque tu dis "à faire de tous ces encouragements et de cette prise de conscience enfin Ma réalité?...."

Moi aussi j'ai énormément de mal à voir MA réalité...C'est difficile et compliqué...

Courage !

:)

Écrit par : KriSs | 02/03/2006

coucou
J AI L IMPRESSION QU ECRIRE TT CA
QUE COUCHER TES PENS2ES NON SUR PAPIER MS SUR L ECRAN TE FAIT DU BIEN
CONTINUE A FAIRE CE QUI TE SEMBLE BON POUR TOI
BIZZ

Écrit par : douceestlavie | 02/03/2006

... Si tu es tombée malade ce n'ets pas pour rien, c'est comme une protection...alors c'est dur de s'en séparer malgré le mal qu'elle nous fait parfois...une thérapie peut nous aider sur certains points, ce n'est pas à négliger, mais il nous faut aussi beaucoup de force à puiser en nous...on a pris un long chemin pour en arriver là où on en est mais il nous faut encore en reprendre un semé d'embûches pour remonter la pente vers la guérison.
Bisous

Écrit par : Nanis | 03/03/2006

kikou Le "sur place", ça c'est un mot que j'ai tant entendu dans la bouche de mes parents... Que te dire de plus que avec du temps ça ira en s'améliorant... Ne sois pas trop pressée, laisse-toi le temps de redécouvrir la vie, de te redécouvrir, de te réapprivoiser. Le plus important est de ne pas aller en arrière, voir en avant c'est ça que tu dois faire. Ne regrette pas le passé, tu ne sais rien y faire, c'est... du passé. Si tu as le sentiment de faire du sur place c'est que tu t'accroches peut-être encore trop au passé, que tu as encore un peu peur de grandir... Mais observe-toi bien, je suis sûre que, même si pour la majorité des gens ce n'en sont pas, tu fais des petits efforts, de petits pas de fourmis qui un jour deviendront plus grands... Gros poutous

Écrit par : Angie | 03/03/2006

kikou Le "sur place", ça c'est un mot que j'ai tant entendu dans la bouche de mes parents... Que te dire de plus que avec du temps ça ira en s'améliorant... Ne sois pas trop pressée, laisse-toi le temps de redécouvrir la vie, de te redécouvrir, de te réapprivoiser. Le plus important est de ne pas aller en arrière, voir en avant c'est ça que tu dois faire. Ne regrette pas le passé, tu ne sais rien y faire, c'est... du passé. Si tu as le sentiment de faire du sur place c'est que tu t'accroches peut-être encore trop au passé, que tu as encore un peu peur de grandir... Mais observe-toi bien, je suis sûre que, même si pour la majorité des gens ce n'en sont pas, tu fais des petits efforts, de petits pas de fourmis qui un jour deviendront plus grands... Gros poutous

Écrit par : Angie | 03/03/2006

Elise Pas grand chose à ajouter à ce que dit angie, si ce n'est qu'une progression n'est jamais linéaire... On a très souvent des "paliers", où on a envie de laisser tomber tellement on ne se sent pas avancer, puis d'un seul coup ça se débloque.
Tu as déjà tellement avancé depuis quelques mois, ne sois pas trop pressée...
Moi en tout cas je te trouve super :-)
Isa

Écrit par : Tbilissi | 03/03/2006

De retour! coucou Elise! Merci de tes commentaires sur mon blog pendant mon absence. Ca m'a fait hyper plaisir. J'ai du retard à rattraper quant à la lecture du tien. Je voulais te dire que la volonté ne fait pas tout. Certes, elle est nécessaire mais même quand on veut s'en sortir, on ne peut pas toujours. J'avais la volonté au début mais je n'y parvenais pas. Je ne parvenais pas à sortir de mes schémas mentaux. Et j'avais toujours cette petite voix qui me susurrait de maigrir à l'oreille.
Les messages "bats toi, avec de la volonté tu y arriveras", j'ai conscience que j'en laisse beaucoup aussi. Je sais bien que la volonté ne suffit pas sur le moment et à court terme mais à long terme, elle gagne. La maladie, on la tue à l'usure. Lentement mais sûrement. Je t'embrasse et te souhaite beaucoup beaucoup de courage,
Lisanka qui pense à toi

Écrit par : Lisanka | 04/03/2006

Ce n'est jamais facile, jamais continuelle... Mais la volonté et la persévérance ne pourront que t'aider à atteindre ton but! Bisous et bon weekend...

Écrit par : Bounty | 04/03/2006

Les commentaires sont fermés.